Le réseautage et la recherche d’emploi

Questionnez votre entourage. Combien de personnes ont déjà décroché un emploi grâce à un contact? Proche ou éloigné? Probablement plusieurs! En effet, à Québec, beaucoup de gens réussissent à obtenir un emploi grâce à leur réseau. Pourquoi? Parce que les employeurs apprécient la référence des candidats potentiels. Cela leur évite d’avoir à effectuer des démarches de rédaction de candidatures, d’affichage de postes et aussi d’avoir à payer tous les frais rattachés (publicité, sites de recherche d’emploi, etc.).

En plus, si une personne vous recommande, c’est parce qu’elle croit que vous êtes un bon candidat pour l’entreprise. L’employeur aura alors déjà confiance en vous!

Le réseautage en recherche d’emploi, ça vaut le coût et voici mes conseils sur cette pratique.

 

Au fait, c’est quoi le réseautage en recherche d’emploi?

C’est la capacité d’une personne à faire appel à son réseau de contacts personnels et professionnels déjà en place et de développer de nouvelles relations.

En gros, l’objectif est d’informer votre entourage proche et éloigné que vous recherchez un emploi.  Vous serez efficace en lui mentionnant le type de poste que vous recherchez et les compétences que vous avez à offrir. Ensuite, une autre stratégie que je conseille aux chercheurs d’emploi est de développer leur réseau professionnel.

Ainsi, grâce à votre réseau de contacts personnels et professionnels, vous bénéficierez de nouvelles pistes d’emploi, d’informations privilégiées, de références et de conseils.  En effet, cette plus-value est une stratégie efficace dans un processus de recherche d’emploi qui pourrait vous permettre d’obtenir un emploi plus rapidement.

 

Qui sont vos contacts?

Les proches

Dans le réseau proche, on compte évidemment la famille, les amis, les voisins (si on les connaît et que l’entente est positive), les connaissances et celles de nos relations de proximité.

Les relations d’études

Qu’elles soient anciennes ou actuelles, pensez à vos collègues, professeurs, superviseurs de stages, assistants, chargés de cours, etc.

Les relations professionnelles

Que ce soit dans le contexte d’un emploi récent ou qui date un peu, pensez à vos collègues, directeurs, superviseurs, coordonnateurs, clients, fournisseurs, collaborateurs, partenaires, etc.

Les autres

Pensons d’abord à vos contacts Facebook et LinkedIn. Plusieurs font une annonce directement dans ces réseaux lorsqu’ils sont à la recherche d’un emploi depuis peu.

Aussi, si vous connaissez quelqu’un qui a déjà un grand réseau de contacts, cette personne pourra assurément vous donner un coup de main.

Finalement, pensez à certains professionnels de votre entourage qui eux-mêmes côtoient un grand nombre de personnes au quotidien : coiffeurs, esthéticiennes, mécaniciens, dentistes, médecins, assureurs, professeurs de yoga et bien plus! N’oubliez pas non plus les organismes et les associations de toutes sortes.

 

Vous n’êtes pas convaincu que ça puisse marcher? 

Voici un exemple :

J’ai un ancien client qui faisait ses courses un samedi matin, comme à son habitude. Soudainement, il croise un de ses anciens employeurs avec qui il n’a pas eu de contact depuis environ six ans. Il prend un moment pour échanger de tout et de rien et lui explique comment sa carrière s’est transformée au fil des années et lui parle de ses démarches de recherche d’emploi. Son ancien employeur de lui répondre que c’est super de voir comment il a évolué et qu’il est heureux de l’apprendre, car justement il a un contrat à offrir dans ce secteur. Il lui a demandé de lui transmettre son CV. Auriez-vous pensé qu’il est possible de décrocher un emploi le samedi matin en achetant du pain à l’épicerie?

 

Comment développer votre réseau de contacts?

Créer un réseau prend du temps non seulement pour le développer, mais surtout pour l’entretenir! Plusieurs activités auxquelles vous participez peuvent vous permettre de rencontrer de nouvelles personnes et d’entretenir vos contacts.

Événements professionnels

Les salons et foires de l’emploi, les « 5 à 7 », les conférences, les associations professionnelles, les colloques, les événements de recrutement organisés par les entreprises et par les organismes d’aide à l’emploi, etc.

Événements publics

Les activités de bénévolat ou celles destinées au grand public où vous êtes amené à rencontrer des gens. Pensons entre autres aux marches, courses, parties de soccer de vos enfants, groupe de jardinage, gym, cours quelconques, salons en tout genre, etc.

Internet et les réseaux sociaux

LinkedIn est un outil qui vous permet de vous démarquer, d’établir votre notoriété professionnelle, d’échanger du contenu professionnel et de découvrir des opportunités d’emploi. Plusieurs recruteurs l’utilisent pour découvrir des candidats et combler leurs besoins en embauche. Alors, réseautez avec les employeurs potentiels de votre secteur professionnel.

Les groupes Facebook de recherche d’emploi et les groupes professionnels par secteurs sont également nombreux et utilisés par les responsables en ressources humaines et les recruteurs pour dénicher des talents. Prenez un moment pour vous y inscrire!

 

Comment demander de l’aide à votre réseau?

Bien que la recherche d’emploi puisse être stressante et pas toujours stimulante, par mon expérience auprès des chercheurs d’emploi, certains trouvent gênant de communiquer avec leur réseau pour demander de l’aide. Cependant, lorsqu’ils osent, bons nombres sont surpris de constater à quel point les gens sont ouverts et prêts à investir du temps pour aider, à condition que le chercheur d’emploi soit positif et proactif dans ses demandes.

 

Il y a plusieurs moyens que vous pouvez utiliser pour demander de l’aide à vos contacts. Voici quelques exemples de questions que vous pourriez poser : 

En général : 

  • Si vous entendez qu’il y a un poste X dans mon secteur, pourriez-vous m’en faire part?
  • Jusqu’à maintenant, voici ce que j’ai fait comme démarches… Avez-vous d’autres idées de ce que je pourrais faire?

À une personne qui connaît le secteur ou une entreprise qui vous intéresse :

  • Connaissez-vous l’entreprise X? Savez-vous s’ils sont en période d’embauche?
  • Connaissez-vous les besoins actuels en main-d’œuvre dans le secteur X?
  • Savez-vous qui est la personne responsable aux ressources humaines ou celle responsable du département ou du secteur Y dans l’entreprise X ? Quelle serait la meilleure façon de l’aborder selon vous?

 

Les suivis portent fruit!

Voici mon dernier conseil et l’un des plus importants. Prenez le temps de répertorier les personnes que vous avez rencontrées et avec qui vous avez échangé. Parce qu’approcher les gens c’est pertinent, mais effectuer un suivi c’est encore mieux! En effet, si vous faites part de vos démarches à une personne qui semble ouverte ou qui vous mentionne qu’elle a peut-être une idée pour vous aider, n’hésitez pas à la relancer. Pour ce faire, prenez une entente avec eux. Aussi, même si cela ne mène pas toujours à une offre d’emploi concrète, n’oubliez pas de remercier les gens qui vous ont aidé et à les aider en retour si c’est possible, car c’est aussi ça cultiver des contacts!

Bon réseautage!

 

Julie Gosselin
Conseillère en emploi