Conseils CV pour les retraités

 

En tant que conseillère d’orientation dans le domaine de l’employabilité, je reçois régulièrement des personnes qui souhaitent retourner travailler après avoir vécu quelques années à la retraite. Dans cet article, je vous partage mon expérience et mes conseils spécifiques afin de vous aider dans vos démarches de réflexion et de retour au travail. Je vais également vous présenter le CV retraite, un moyen efficace de mettre en valeur votre profil auprès des employeurs.

 

Travailler après la retraite : une source de questionnement

Bien souvent, les retraités que je rencontre sont stimulés par l’idée de retourner travailler, mais vivent également beaucoup d’ambivalence. Certains jours, ils se disent : « comme je suis bien à la retraite » et d’autres jours, ils s’ennuient et pensent « j’aimerais travailler… un peu ». Plusieurs m’ont avoué qu’ils ne pensaient pas retourner au travail un jour et sont étonnés que cela puisse les attirer à nouveau.

Lorsque vient le temps de concrétiser ce projet, plusieurs questions surgissent. Suis-je trop vieux? Un poste à temps partiel, est-ce possible? J’ai toujours fait le même travail, suis-je en mesure de faire autre chose?

Plusieurs des personnes que je rencontre se sentent en décalage, étant donné leur absence des dernières années, alors que d’autres sentent qu’ils possèdent encore plein de capacités qui pourraient être utiles, mais ne savent comment faire profiter tout ce bagage.

Ces questions sont tout à fait normales et c’est en y réfléchissant bien que vous pourrez structurer ce projet et réussir votre retour sur le marché du travail.

 

Comment faire son CV quand on est retraité?

Une fois la décision prise, plusieurs s’interrogent sur les moyens techniques à utiliser pour entreprendre ce retour. Leurs interrogations portent alors sur la façon de rédiger leur curriculum vitæ. Certains n’ont jamais eu à utiliser ce document et ne savent pas comment procéder. Tandis que d’autres ont déjà un CV, mais le considèrent comme inapproprié pour ce qu’ils recherchent maintenant; ils se demandent comment le mettre au goût du jour.

Pour accompagner un client dans la rédaction de son curriculum vitæ, je considère d’abord sa situation actuelle. Bien souvent, les retraités que je rencontre identifient trois critères essentiels pour leur retour en emploi :

  • Travailler à temps partiel
  • Trouver un poste ayant moins de responsabilités que ce qu’ils ont connu
  • Travailler dans un domaine complètement différent de celui où ils ont fait carrière

 

Ces informations importantes serviront à produire un CV qui représente bien la personne retraitée.

 

CV classique vs CV retraite

 Le curriculum vitæ classique est habituellement chronologique et comprend plusieurs sections :

  • Description des emplois occupés, du plus récent au plus ancien
  • Réalisations professionnelles
  • Diplômes obtenus
  • Perfectionnements suivis en cours de carrière
  • Connaissances spécifiques développées

Bref, tout pour démontrer que l’on est un travailleur compétent dans son domaine. Ce type de curriculum vitæ est adéquat pour une personne qui veut poursuivre dans le même secteur d’activité et qui est demeurée active sur le marché du travail, ce qui n’est pas le cas de tous!

En effet, au fil de mes rencontres, j’ai rapidement constaté que le modèle standard ne convient pas à ce que la plupart des personnes retraitées souhaitent réellement, c’est-à-dire occuper un emploi à temps partiel dans un secteur d’activité différent de celui dans lequel ils ont fait carrière.

Dans ce contexte, un CV classique ne rend pas leur candidature attrayante pour l’employeur. En effet, on y présente ce que la personne a été et non pas ce qu’elle est devenue. Il faut alors sortir des modèles établis pour proposer aux personnes retraitées un modèle qui les avantage et qui met en valeur leurs atouts.

C’est dans ce contexte que GIT Services-conseils en emploi a créé le CV retraite; une formule différente de la version classique. Le but est de présenter la personne retraitée comme un candidat intéressant avec de nombreuses capacités et qualités pertinentes au monde du travail, et ce, même si elle a quitté ce marché depuis les dernières années.  

 

L’organisation du CV retraite

L’objectif du CV retraite est de mettre de l’avant qui vous êtes réellement au moment où vous soumettez votre candidature. Voici donc les sections proposées qui sont plutôt différentes du CV classique :

 

          Activités depuis l’année de la prise de la retraite

o   On met en évidence les activités réalisées durant la retraite, même si elles n’ont pas de lien avec la cible d’emploi. L’objectif est de démontrer à l’employeur que vous êtes resté actif même en n’étant plus sur le marché du travail.

 

          Historique d’emplois

o   Il s’agit d’énumérer les postes occupés sans descriptif. Une moins grande importance est accordée aux tâches, car vous ne souhaitez peut-être plus être remarqué pour les compétences fortes acquises durant votre carrière. L’employeur vous choisira donc pour qui vous êtes maintenant : un candidat prêt à apprendre de nouvelles choses, disponible à travailler et présentant encore de nombreuses qualités professionnelles pertinentes à tout emploi.

 

          Aptitudes professionnelles

o   On y présente une sélection des aptitudes acquises au cours d’expériences passées que vous souhaitez encore mettre en pratique, mais probablement dans un autre contexte.

 

          Formation

o   On mentionne les diplômes obtenus par ordre chronologique inversé, soit du plus récent au plus ancien. Seuls les diplômes obtenus dans une institution scolaire sont énumérés et les attestations de formation ou les cours de perfectionnement n’y figurent pas.

 

Comme vous le constatez, le CV retraite nécessite de la réflexion et en bouscule la conception classique. Selon moi, l’accompagnement d’un professionnel en employabilité peut être profitable pour vous permettre d’atteindre une vision globale et différente de votre cheminement professionnel, un élément-clé pour rédiger votre CV retraite.

 

Trouver un travail satisfaisant après la retraite, c’est possible!

Le retour à l’emploi après la retraite peut être très stimulant. Cependant, il demande souvent une réflexion pour déterminer ce que vous voulez vraiment et mettre en place les stratégies nécessaires pour vivre un retour satisfaisant en emploi. Le CV retraite peut constituer un outil important dans cette « nouvelle » façon de vous définir comme travailleur et vous permettre de vous présenter à d’éventuels employeurs à la recherche de candidats intéressants.

 

Bon retour en emploi!

Chantal Raby, c.o.
Conseillère en emploi