Quels sites Web utiliser pour trouver un emploi à Québec?

En tant que conseillère en emploi, je me fais souvent demander une liste de sites de recherche d’emploi. Honnêtement, je peux vous en lister une centaine! Et vous pouvez vous inscrire sur chacun d’entre eux, mais vous serez submergé d’offres d’emploi. Est-ce que ces sites sont tous pertinents pour vous? La réponse courte est non.

L’important est de miser sur la qualité plutôt que la quantité. En fonction de votre objectif d’emploi, ciblez 2 ou 3 sites pertinents et concentrez-vous sur ceux-ci.

Vous vous demandez peut-être comment choisir les bons sites? Dans cet article, je vous en présente plusieurs par catégorie et je vous donne aussi des trucs pour une recherche d’emploi efficace. L’objectif est d’éviter d’inonder votre boîte de courriels avec des offres qui ne vous intéressent pas.

 

1.     Les sites généraux populaires

Pour commencer, il y a les sites généraux qui regroupent des offres dans tous les domaines :

Vous en connaissez probablement déjà plusieurs. Certains permettent aux employeurs d’afficher gratuitement leurs offres (ex. : Québec emploi) et d’autres sont payants (ex. : Jobillico). Sachez que les employeurs tentent le plus possible de réduire leurs frais de recrutement et voudront publier d’abord sur les sites gratuits. Aussi, certains sites payants (ex. : Jobillico) sont très populaires auprès des grands employeurs, mais moins auprès des PME, car les coûts d’affichage peuvent être importants.

 

2.     Les sites spécialisés

D’autres sites offrent des emplois dans des domaines ou secteurs précis :

Cette liste ne présente que quelques exemples parmi tant d’autres pour les sites de recherche d’emploi spécialisés. En faisant une recherche sur Google par mots-clés, vous en trouvez plusieurs autres.

 

3.     Les agréga… quoi?

Les agrégateurs permettent d’effectuer une veille d’information. Ils répertorient au même endroit les offres provenant de différents sites pour que vous n’ayez pas à les consulter un par un.

En voici deux principaux :

Avec ces agrégateurs, vous avez accès à tous les emplois désirés en une seule recherche. Cependant, vérifiez les dates des publications, car certaines offres peuvent avoir été affichées il y a longtemps!

 

4.     Les agences de placement

Les agences de recrutement publient les postes de leurs clients entreprises et réalisent aussi des mandats en « chasse de têtes ». C’est une avenue à considérer, car un recruteur pourrait retenir votre candidature et vous faire des propositions pour d’autres employeurs. Ces recruteurs ont un grand réseau de contacts, alors c’est une option à ne pas négliger!

Je sais qu’il existe des préjugés défavorables envers les agences, mais renseignez-vous! Elles sauront vous expliquer leur mode de rémunération, puisqu’elles demandent une rétribution au client entreprise pour le service rendu, comme votre comptable vous facture pour produire votre déclaration de revenus.

Voici quelques exemples d’agences de placement : 

 

5.     Les réseaux sociaux

Là aussi, vous découvrirez des offres d’emploi. Les employeurs veulent être visibles partout où vous vous trouvez pour combler leurs postes! Facebook et LinkedIn, pour ne nommer que ceux-là, proposent une section « Offres d’emploi » que vous pouvez consulter.

Sur Facebook précisément, il existe aussi différents groupes de recherche d’emploi, souvent triés par secteurs d’activité.

Finalement, les entreprises ont l’habitude d’afficher leurs offres d’emploi directement sur leurs pages sur les médias sociaux. En suivant des entreprises qui vous intéressent, vous serez rapidement informé si un nouveau poste est publié!

 

6.     Les applications

Pensons entre autres à Talentmeet qui permet de créer des contacts entre les chercheurs d’emploi et les entreprises sur la base des valeurs et des motivations de chacun. Au-delà du traditionnel CV, l’application vous demande de compléter votre profil et vous permet de rencontrer des entreprises pour échanger sur les attentes de chacun afin de créer un « fit ».

 

7.     Les autres options

En plus des différents sites proposés, il y a les organismes d’aide à l’emploi (comme GIT), les comités sectoriels de main-d’œuvre, les ordres professionnels, les pages carrières des entreprises et même les sites spécialisés par type de personnes (ex. : Emploi Retraite).

En plus de publier des offres d’emploi, ces autres sources vous donnent des informations sur des secteurs d’activité, sur la recherche d’emploi, sur des entreprises, etc.

 

Les trucs du pro pour optimiser sa recherche d’emploi sur Internet

 

Créez votre profil

Sur la plupart des sites, vous pouvez consulter des offres d’emploi, mais aussi créer un profil et télécharger votre CV, afin d’être visible auprès des employeurs, et qui sait, être possiblement contacté par l’un d’eux. Afin d’augmenter vos chances de retenir l’attention d’un recruteur, je vous conseille de consulter un spécialiste dans la rédaction de CV, afin que celui-ci mette de l’avant vos compétences et vos atouts en fonction de votre objectif d’emploi.

Qualité avant quantité

Il existe un grand nombre d’endroits où vous pouvez faire votre recherche d’emploi. C’est pourquoi le mot d’ordre reste de miser sur la qualité avant la quantité. Choisissez 2 ou 3 sites adaptés à votre contexte et consultez-les à intervalles donnés.

Vous pourriez par exemple choisir un site spécialisé, un site général et un ordre professionnel. Ces trois options vous permettront de couvrir tout le terrain dont vous avez besoin pour rester informé des nouvelles offres dans votre domaine.

Varier ses méthodes

C’est bien de consulter les offres affichées sur Internet, car on est certain que le poste publié est disponible. Toutefois, vous vous retrouverez en compétition avec plusieurs autres candidats.

C’est pourquoi il est important de varier vos stratégies de recherche d’emploi, afin de bonifier vos démarches et d’être proactif.

 

N’hésitez pas à me contacter afin d’obtenir des conseils qui vous permettront de trouver votre prochain emploi rapidement!

 

Bonne recherche!

 

Julie Galarneau, c.o.

Conseillère en emploi